MAIS D’OÙ VIENT DONC LE TIRAMISU ?

tiramisu

(Très) brève histoire d’un dessert qui met d’accord tous, ou presque.

Le tiramisu est sans doute la pâtisserie italienne la plus réputée, mais la plus disputée également, à commencer par ses origines. Pas moins de cinq régions d’Italie – Piémont, Lombardie, Vénétie, Frioul-Vénétie julienne et Toscane – revendiquent l’invention de ce dessert. Ce qui est certain (ou presque) c’est que son histoire est plutôt récente : aucun dictionnaire ou encyclopédie ne mentionne le terme « tiramisu » avant les années quatre-vingt.

Mon objectivité vénitienne me pousse à considérer comme origine la plus probable, celle qui le voit naître de l’inventivité du pâtissier Roberto Linguanotto dans les années soixante, dans un restaurant de Trévise, Alle beccherie.

Ce qu’il faut savoir c’est que, bien évidemment, ma recette du tiramisu est la meilleure, mais que par précaution, vous feriez mieux de reconnaître toujours cette supériorité à votre interlocuteur italien, surtout s’il évoque le concept de « recette de ma maman ». Ce principe s’applique à peu près à tous les plats populaires italiens.. Je vous ai prévenus…

INGRÉDIENTS DU TIRAMISU

Pour un bon tiramisu il vous faut :

500 gr de mascarpone

6 jaunes d’œufs

200 gr de sucre

250-300 ml de café amer (une moka pour 6 personnes)

Un bon verre de Marsala sec (vous pouvez le remplacer par du Porto, au gout très semblable)

300 gr de Savoiardi (des boudoirs feront l’affaire)

cacao amer

Fouettez les 6 jaunes d’œuf avec le sucre jusqu’à les faire doubler de volume. Si vous fouettez énergiquement en obtenant un mélange bien gonflé vous n’aurez alors pas besoin d’ajouter les blancs montés en neige qui, à mon avis, rendent la crème trop ferme et lui donnent un goût trop prononcé d’œufs.

Ajoutez progressivement les 500 gr de mascarpone en continuant à fouetter.

Trempez les boudoirs dans le mélange de café et marsala. Déposez une première couche de boudoirs trempés sur le fond d’un plat à four en Pyrex.

Versez la crème sur la couche de boudoirs puis saupoudrez avec le cacao amer. Alternez encore boudoir trempés, crème au mascarpone et cacao jusqu’à épuisement des ingrédients (ou dépassement du bord du plat !).

Laissez au réfrigérateur au moins 3 heures avant de servir.